Quelles sont les aides pour les étudiants et les jeunes adultes en France ?

Mar 20, 2022 · 11 min to read

En France, de nombreuses catégories de personnes bénéficient d’au moins une aide sociale et/ou financière. Les aides pour les étudiants et jeunes adultes sont principalement attribuées aux moins de 26 ans, à l’exception des handicapés dont la limite d’âge est fixée à 30 ans. Ces nombreuses aides sont relatives aux études, aux transports, au logement, à la santé et à l’insertion professionnelle.

Les aides réservées aux étudiants

Les aides octroyées aux étudiants en France ne s’arrêtent pas à la bourse. A part la bourse CROUS et la bourse Erasmus, ils sont aussi privilégiés dans les aides au logement.

La bourse CROUS

La bourse CROUS ou la bourse du Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires est accordée aux jeunes étudiants en difficulté. En général, elle constitue une aide financière pour leurs études supérieures. Repartie en plusieurs échelles de 0 bis à 7, sa valeur est comprise entre 1.042 euros à 5.736 euros par an.

La demande pour y bénéficier s’effectue auprès de la CROUS. La bourse est versée chaque année, du mois de septembre au mois de juin. L’étudiant a le choix entre un seul versement ou un versement ponctuel.

La bourse Erasmus

La bourse Erasmus trouve son origine dans le programme Erasmus qui vise à améliorer et augmenter les échanges d'étudiants et d'enseignants dans les grandes écoles du territoire européen ou du monde entier. En effet, elle est conçue pour les jeunes qui souhaitent poursuivre leurs études à l’étranger ou dans un pays européen.

Pour que la mobilité soit bien organisée, les concernés sont recommandés de prévoir leur séjour au moins 6 mois à l’avance. Le montant de la bourse varie de 150 euros à 450 euros. Il est fixé en fonction du motif de séjour qui peut être les études ou le stage ainsi que le niveau de vie dans le pays de destination.

Les aides au logement pour les étudiants

Une aide au logement est accordée à un étudiant qui loue un appartement en justifiant son statut. La demande est effectuée au niveau de la Caisse d’allocations familiales ou CAF suivant les conditions de l’aide personnalisée au logement ou APL. En effet, vous pouvez procéder en contactant le 09 69 32 52 52 du lundi au vendredi de 9h à 17h. Le montant de l’aide est déterminé selon les ressources du demandeur et son versement est effectué mensuellement.

Le Revenu Minimum Etudiant (RME)

Le RME, est une aide allouée à certaines communes en France. Elle constitue un soutien dans la vie quotidienne des étudiants. Les conditions à remplir pour y bénéficier dépendent de chaque commune.

Les aides relatives aux transports

Ces aides pour les jeunes concernant le transport comportent les aides sur l’établissement du permis de conduire et la réduction des frais de voyage.

Les aides pour les jeunes au permis de conduire

Ces aides figurent sous différentes manières. En principe, elles constituent un financement afin de réduire les dépenses élevées de l’établissement du permis de conduire. Elles s’adressent aux jeunes âgés de 16 à 25 ans.

En première option, il y a «  le permis à un euro par jour ». Tout d’abord, les concernés doivent choisir une auto-école bénéficiant du label « qualité des formations au sein des écoles de conduite ». Ils obtiendront un devis selon le nombre de cours et d’heures nécessaires. Puis, ils peuvent de plein droit se rendre dans une banque pour solliciter un prêt à taux zéro. La banque leur propose ensuite un montant de 600 euros, 800 euros, 1.000 euros ou 1.200 euros qu’ils pourront rembourser à raison de 30 euros par mois au maximum.

En deuxième option, on trouve d’autres aides financières auprès de certaines villes. Sa demande est effectuée auprès de la mairie. Depuis le mois de janvier 2019, les centres de formation des apprentis ou CFA ont privilégié les apprentis âgés de plus de 18 ans. Ces derniers peuvent profiter d’un financement au permis de conduire d’un montant de 500 euros.

A noter : Les jeunes qui passent le permis de conduire pour l’emploi peuvent avoir l’appui du Pôle Emploi.

Les aides sur les frais de voyage

Ces aides sont attribuées à tous les jeunes de moins de 26 ans dans toutes les régions de la France. Ces jeunes adultes et les étudiants peuvent voyager gratuitement ou à prix réduit. La carte de la SNCF ou la Société Nationale des Chemins de Fer français propose de nombreuses réductions très intéressantes surtout pendant les vacances scolaires et les périodes blanches. Certaines régions offrent encore plus d’alternatives.

A noter : Il existe des réductions particulières pour les jeunes à la cherche d’emploi. On les retrouve dans la liste des réductions pour les chômeurs.

Les aides à l’insertion professionnelle

En sachant qu’il est difficile de trouver de l’emploi et de s’intégrer dans le monde professionnel après les études, l’Etat français a mis en place des aides pour les jeunes et les étudiants.

Les petits boulots pour les étudiants

En France, le gouvernement a institué un programme pour la création des jobs étudiants. Il s’agit d’une proposition de contrats qui dure environ quatre mois. Le contrat est réalisé entre le mois de décembre et le mois de mars.

Les conditions, les horaires et les responsabilités sont différents selon le niveau des étudiants. Par exemple, les étudiants en première année doivent travailler dix heures par semaine. Les étudiants diplômés de licence, classés parmi les tuteurs sont appelés à aider les autres étudiants en difficulté. Ce dispositif les aide en termes de financement et les intègre dans le monde du travail.

La plateforme « un jeune, une solution »

Le gouvernement français a établi une plateforme « un jeune, une solution » qui vise à donner une solution à tous les jeunes. Cette plateforme facilite l’accomplissement d’une embauche, des formations ainsi que des accompagnements. En plus, elle avance des aides financières qui répondent à toutes sortes de situations.

Non seulement le Pôle Emploi offre plus de 20 000 emplois accessibles aux jeunes, mais encore il propose plus de 250 évènements pour les internautes. Grâce à cette fonctionnalité, les jeunes diplômés peuvent être appelés pour des missions locales plus proches de chez lui.

Le Revenu de Solidarité Active ou RSA

Les étudiants ou chômeurs âgés de moins de 25 ans peuvent bénéficier du Revenu de Solidarité Active ou RSA. Cette aide exige l’une des conditions suivantes :

  • la personne est française ou européenne
  • c’est un résident français d’au moins 5 ans
  • la personne se charge toute seule d’un enfant ou d’un bébé en cours de grossesse
  • le demandeur a déjà travaillé à plein temps au minimum 2ans

Le demandeur doit fournir les justificatifs de ses anciennes activités professionnelles comme le contrat de travail, une fiche de paye ou attestation. Si les activités sont non-salariées, il doit présenter le document comptable ou l’immatriculation au registre du commerce.

Le RSA est de 564,78 euros. Le versement est mensuel et cumulable.

L’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi ou ARE

L’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi (ARE), également connue sous le nom d’allocation chômage, est sous la responsabilité du Pôle Emploi.  Vous pouvez vous inscrire auprès de ce dernier pour y bénéficier à condition que vous soyez un jeune qui a perdu involontairement son emploi. Il faut aussi que vous justifiiez d’un contrat de travail d’une durée d’au moins 130 jours dans les 2 dernières années.

Constituant une compensation pour la perte de revenu, l’ARE est déterminé selon le calcul du salaire journalier de référence de la personne sur une période de référence en prenant en compte ses anciens revenus.

La prime d’activité pour les jeunes et étudiants

La prime d’activité constitue un complément de revenu pour les jeunes salariés ayant un revenu modeste. Elle est versée par la CAF ou la Mutualité sociale agricole (MSA). Une demande accordée correspond à un versement pendant une période de 3 mois. Au-delà de cette période, le dossier est réexaminé.

Elle est définie selon les ressources du demandeur et de son foyer. Pour pouvoir en profiter, vous devez être un salarié, ou un étudiant salarié, ou un stagiaire ou un apprenti percevant un salaire minimum de 943 euros.

Les aides relatives à la santé pour les jeunes et les étudiants

A part les aides sociales et les aides financières sur les études, le gouvernement français offre également aux étudiants et aux jeunes adultes des aides à la santé.

La complémentaire santé solidaire

La complémentaire santé solidaire ou CSS est une aide qui s’adresse aux personnes à faible revenu. En effet, elle regroupe celles qui ne disposent pas de contrat de complémentaire santé à titre privé par faute de moyen financier. Toutefois, les conditions sont établies selon les ressources de chaque personne.

Ainsi, certaines bénéficiaires peuvent ne verser aucune cotisation, notamment celles percevant un revenu mensuel moins de 753 euros. Par contre, d’autres percevant un revenu mensuel entre 753 euros et 1 017 euros sont soumises à une légère participation de 8 euros au maximum.

Pour la demande, vous pouvez déposer votre formulaire au guichet de la caisse d’assurance maladie. Ou si vous ne pouvez pas vous déplacer, il est possible de l’effectuer directement en ligne depuis votre compte Ameli.


Need an appointment at the prefecture?

336 prefectures and sub-prefectures, 686 types of meetings. Unlimited real-time email and SMS alert. No account creation. 9.90€

Get an appointment

Get your appointment in 15 days on average

About

Rendez-vous Préfecture offers you to be alerted instantly as soon as an appointment is available in your prefecture, which works for all types of appointments and in all the prefectures and sub-prefectures of France.

© 2022 Rendez-vous Préfecture