Quelles sont les aides pour les étrangers en France ?

Mar 30, 2022 · 4 min to read

Il y a de nombreux étrangers qui résident en France pour une raison ou pour une autre. Heureusement, quel que soit son statut, l’étranger peut bénéficier de différentes aides que lui offre l’État français pour l’aider à subvenir à ses besoins. Dans cet article, on s’intéresse aux aides dont bénéficient les étrangers en France, principalement les étrangers qui ne sont pas forcément en situation régulière.

L’ATA, l’allocation temporaire d’attente

L’une des aides dont bénéficient les migrants lorsqu’ils sont sur le sol français, c’est l’ATA. Il s’agit d’une aide qui s’élevait en 2014 à 11,35 euros par jour. Cette aide est offerte par Pôle emploi à tout demandeur d’asile qui ne peut être hébergé dans un centre d’accueil pour demandeur d’asile. L’ATA est versée durant toute la période que dure la procédure de la demande d’asile. Il y a également les migrants qui ne bénéficient pas encore du statut de réfugié, mais qui jouissent de la « protection temporaire ». Ils peuvent également toucher l’aide financière de l’ATA.

L’AMS, l’allocation mensuelle de subsistance

L’AMS est une allocation qui remplace l’ATA dès lors que le demandeur d’asile bénéficie d’un hébergement au sein d’un centre d’accueil. Il s’agit d’une aide qui est versée par le Cada. Le montant d’une telle aide fluctue entre 91 et 718 euros en fonction des prestataires qui sont fournis par le Cada ainsi que la composition familiale du demandeur. Pour bénéficier de l’AMS, le demandeur doit démontrer que ses ressources sont inférieures aux montants de l’allocation.

La prise en charge de soins d’urgence

Dans l’attente du dépôt de leurs dossiers de demande d’asile, les migrants ont la possibilité de voir leurs soins d’urgence prise en charge. Par contre, ils ne peuvent profiter de cette aide uniquement qu’au sein des hôpitaux où sont mises en place des permanences d’accès aux soins de santé Pass. Il y a également certains services de protection infantiles et maternels ainsi que des associations qui offrent la prise en charge de soins d’urgence.

La CMU, couverture maladie universelle

Certains demandeurs d’asile se voient offrir la couverture maladie universelle. Il s’agit d’une aide qui leur permet de bénéficier de la prise en charge de leurs frais hospitaliers et médicaux de façon intégrale. Un mois après l’enregistrement de leurs dossiers, ils peuvent bénéficier du CMU-C en plus de la CMU. Toutefois, les demandeurs d’asile qui désirent bénéficier de la CMU doivent être en mesure de prouver qu’ils séjournent en France de façon complètement légale. À cet effet, ils peuvent présenter leurs autorisations provisoires de séjour ou simplement une convocation de la préfecture. Un récépissé de l’Ofpra est également valable.

L’ÂME, l’aide médicale d’État

Lorsque le demandeur d’asile a des membres de sa famille qui résident dans un autre pays de l’Union européenne, la France ne traite pas sa demande d’asile. Cette demande est transférée au pays de séjour des membres de la famille. Le migrant relève donc de la procédure dite « Dublin ». Cela dit, ce dernier ne peut plus bénéficier de la CMU. Il peut alors bénéficier de la prise en charge de ses soins médicaux par l’aide médicale d’État, ÂME.


Need an appointment at the prefecture?

336 prefectures and sub-prefectures, 686 types of meetings. Unlimited real-time email and SMS alert. No account creation. 9.90€

Get an appointment

Get your appointment in 15 days on average

About

Rendez-vous Préfecture offers you to be alerted instantly as soon as an appointment is available in your prefecture, which works for all types of appointments and in all the prefectures and sub-prefectures of France.

© 2022 Rendez-vous Préfecture