Mon enfant est né dans l’avion, quelle est sa nationalité ?

May 16, 2022 · 4 min to read

La question de la nationalité est l’une des questions des plus sensibles qui font la préoccupation de nombreux parents. Cette question est d’autant pertinente lorsque l’enfant naît dans un avion. Mon enfant est né dans l’avion, quelle est sa nationalité ?

En France, le droit du sang prévaut

En matière de nationalité d’enfant né en avion, tout dépend du mode d’attribution de nationalité des pays en cause. Alors que certains pays donnent la primauté au droit du sang, c’est-à-dire à la nationalité des parents, d’autres la donnent au droit du sol, c’est-à-dire au lieu de naissance de l’enfant. En France, par exemple, le droit du sang prévaut sur le droit du sol. Cela signifie qu’un bébé né dans les airs, qui a au moins un parent français, sera automatiquement français.

En revanche, la seule naissance en France ne permet pas l’attribution de la nationalité française. Elle doit être couplée avec la naissance en France de l’un des parents ou avec une résidence en France pour permettre l’accès à la nationalité française. Un enfant né de deux parents étrangers ne pourra donc pas réclamer la nationalité française sous le simple argument qu’il est né dans l’espace aérien français.

À chaque État, sa réglementation

Dans la mesure où il n’existe aucune convention internationale réglementant les naissances en vol, il faut se référer à la loi interne de chaque État. Il faut regarder par exemple si le pays où l’avion est immatriculé considère l’avion comme une extension de son territoire national. Dans l’affirmative, le bébé né en vol serait né dans ce pays. Si ce pays fait prévaloir le droit du sol, alors l’enfant pourrait avoir la nationalité de ce pays. Ce n’est pas le cas en droit français, et un enfant n’est pas considéré comme né en France parce qu’il est né à bord d’un avion français.

Le risque d’avoir un enfant apatride

Il existe une convention sur la réduction des cas d’apatridie adoptée en 1961, non ratifiée par la France, qui stipule que la naissance à bord d’un avion est réputée survenue sur le territoire de l’État où l’avion est immatriculé. Cette disposition s’applique uniquement dans les cas où, autrement, l’enfant serait apatride. Toutefois, le risque d’apatridie reste minime. Il faudrait que les deux parents soient originaires d’un pays ne leur permettant pas de transmettre, par le droit du sang, la nationalité à leur enfant.

Naissance d’un bébé en plein vol : les démarches administratives

Concernant les démarches administratives à effectuer, la question est également complexe. En France, le code civil consacre bien un article (article 59) aux déclarations de naissance survenues lors d’un voyage maritime, mais le cas des voyages aériens nationaux ou internationaux n’est pas abordé. Une circulaire du 28 octobre 2011 prévoit que si l’enfant naît à bord d’un avion survolant la France, la déclaration de naissance sera reçue par l’officier de l’état civil de la commune du lieu où l’accouchée a interrompu son voyage. Si une femme accouche dans un vol Paris — Nice, elle devra déclarer la naissance auprès des autorités niçoises.

Le droit interne français impose que l’acte de naissance mentionne le véritable lieu de naissance du nourrisson. On peut l’obtenir avec les coordonnées géographiques du lieu survolé. Dans le cas d’une femme qui accouche entre Dakar et Paris par exemple, la déclaration de naissance s’appuiera sur les coordonnées de localisation de l’appareil relevées par le pilote. En déterminant le lieu de naissance, la nationalité des parents et la législation de leur pays d’origine, du pays survolé et du pays auquel est rattaché l’avion, il sera possible d’avoir tous les éléments nécessaires pour déterminer la nationalité du nourrisson.


Need an appointment at the prefecture?

336 prefectures and sub-prefectures, 716 types of meetings. Unlimited real-time email and SMS alert. No account creation. 9.90€

Get an appointment

Get your appointment in 15 days on average

About

Rendez-vous Préfecture offers you to be alerted instantly as soon as an appointment is available in your prefecture, which works for all types of appointments and in all the prefectures and sub-prefectures of France.

© 2022 Rendez-vous Préfecture