Étrangers en France : voici les aides auxquelles vous avez le droit

Jun 8, 2022 · 4 min to read

Dans sa constitution, la France garantit à tous, surtout aux enfants, aux mères et aux personnes âgées, la protection sanitaire, la sécurité matérielle, les loisirs et le repos. Cela dit, même les étrangers bénéficient de certaines couvertures et aides de la part de l’état pour une vie épanouie sur le territoire français. Quelles sont donc les aides disponibles pour les étrangers qui vivent en France ?

Les aides sociales

Dès lors que vous êtes un étranger ressortissant de l’Union européenne et que vous obtenez en France votre droit de séjour, vous bénéficiez de plusieurs aides sociales. Au nom de ces aides sociales, il y a par exemple les allocations familiales, le minimum vieillesse, le RSA, l’allocation adulte handicapée ou même la couverture maladie universelle. Il y a aussi le droit de séjour, qui est un droit qu’on accorde automatiquement aux Européens qui travaillent en France, à leurs familles ou encore aux étudiants. Les étrangers qui ne sont pas ressortissants de l’Union européenne doivent quant à eux, obtenir un titre de séjour.

Pour ce qui est des chômeurs ou des retraités issus des États membres de l’UE, ils doivent justifier de ressources suffisantes et régulières pour bénéficier des aides. Cela fait que les étrangers retraités sont de facto exclus du minimum vieillesse.

Un accès au minimum vital durant les trois premiers mois de séjour

Il faut mentionner que durant les trois premiers mois de séjour, les ressortissants européens qui ne disposent pas encore du droit de séjour jouissent quand même du minimum vital. Ces derniers n’ont donc pas accès à la CMU ou au RSA. Toutefois, en cas de soucis graves de santé, ils bénéficient d’une prise en charge gratuite à l’hôpital. Cette aide leur provient du FSUV, le fonds des soins urgents et vitaux. L’aide peut également provenir de cellules de prise en charge médico-sociales.

En ce qui concerne les demandeurs d’asile ressortissants de pays hors de l’Union européenne, ils peuvent bénéficier de la couverture maladie universelle avant la fin du délai des trois mois. Par contre, ils devront justifier de cinq années de résidence sur le territoire avant de toucher au RSA. Ceci, contrairement aux ressortissants de l’UE qui ne devront justifier que de trois mois de résidence en France. Pour avoir accès à certaines de ces aides, il est impératif d’accomplir des démarches à la préfecture.

L’aide médicale pour les étrangers en situation irrégulière

Au-delà de trois mois de résidence sur le sol français, un étranger inactif qui est en situation irrégulière voit son accès au RSA et à la CMU refusé. Il ne jouit plus des aides aux logements sociaux. Par contre, il peut toujours bénéficier de l’aide médicale d’État, l’AME. Il s’agit d’une aide qui répond à l’engagement constitutionnel de l’État à propos de la protection de la santé.

Les aides locales

Outre les aides que propose l’État, les collectivités locales offrent aussi des aides auxquelles les ressortissants étrangers ont facilement accès. Il s’agit entre autres de la gratuité des transports en commun, de l’inscription des démunies à l’épicerie sociale ainsi que de l’inscription de leurs enfants à la cantine. Ce sont des aides qui sont généralement allouées à des habitants d’agglomération ou de commune. 


Need an appointment at the prefecture?

336 prefectures and sub-prefectures, 716 types of meetings. Unlimited real-time email and SMS alert. No account creation. 9.90€

Get an appointment

Get your appointment in 15 days on average

About

Rendez-vous Préfecture offers you to be alerted instantly as soon as an appointment is available in your prefecture, which works for all types of appointments and in all the prefectures and sub-prefectures of France.

© 2022 Rendez-vous Préfecture